AMBUSH

Information

This article was written on 21 Juil 2011, and is filled under Articles rédigés.

Current post is tagged

, , , , , ,

Vous avez des capacités comportementales, commerciales ou managériales ? Les recruteurs de la relation client vous attendent…

Il existe – encore – un secteur qui recrute de très nombreux professionnels, notamment dans des fonctions d’encadrement, et pour des postes qui peuvent correspondre à des profils très variés. L’offre de postes y étant supérieure à la demande, les entreprises de ce secteur réinvestissent même les salons pour trouver leurs futurs collaborateurs. Les recruteurs seront ainsi Porte de Champerret le 15 septembre prochain, pour la 7ème édition du Job Salon Relation Client – car c’est de cette industrie qu’il s’agit. Et les carrières dans ces univers non plus rien à voir avec ce que le grand public imagine. Dans l’imaginaire collectif, tous les centres de contact sont délocalisés au Maghreb et n’emploieraient que des jeunes diplômés, payés au lance pierre… En réalité, plus de 260 000 postes de travail sont encore basés en France et que ce soit dans la banque, le tourisme, le e-commerce, les services d’assistance ou le transport, c’est précisément la qualité de la relation client, et donc les agents, qui font la différence. Répondre vite, bien, disposer d’une réelle capacité d’écoute, faire preuve d’empathie sont des marqueurs incontournables. Et ces fameuses qualités comportementales ne se décèlent pas dans un CV pas plus qu’elles ne s’enseignent lors des études : il faut rencontrer le candidat.

Chez Meilleurs Agents, une start-up de l’immobilier, on a cherché pendant de longues semaines des responsables d’équipe télévente car, comme l’indique Soraya Gonzalez, Directrice de la Relation Client, « les bons profils ne sont pas légion et trop souvent des professionnels d’autres métiers ne connaissent pas le nôtre ». Chez venteprivee.com, le leader européens des ventes de luxe en ligne, on traite beaucoup de mails et en plusieurs langues : les candidats polyglottes et ceux sachant rédiger sans fote d’ortograff sont vivement attendus par Laurent Tupin, directeur de la relation client et basé à Saint Denis.

Les candidats peuvent provenir de tous les horizons : seniors, travailleurs handicapés, candidats sans diplôme mais auxquels on va proposer de véritables formations qualifiantes sont désormais accueillis à bras ouverts si la motivation et les prédispositions relationnelles ou commerciales sont là.
Chez Convers à Nice, on apprécie fort les seniors car « ils apportent une véritable expérience du monde professionnel, une sérénité dans leur métier qui permettront un amalgame judicieux avec les plus jeunes et ils écrivent très bien le français ». Chez b2s à Châlon-sur-Saône, plus grand employeur de la ville, et avec une moyenne d’un encadrant pour 8 salariés dans le secteur, on peut évoluer très rapidement dans les fonctions d’encadrement. Chez Eodom, qui a fait du homeshoring sa spécialité, on propose des missions sur toute la France pour assurer par exemple le service client de M6 Boutique ou celui d’un grand ascensoriste : la société collabore avec des travailleurs indépendants, experts, et qu’Eodom prend grand soin à sélectionner indique Didier Ferrier, son PDG et fondateur.

Les spécialiste en relation client ont de l’avenir… et sont recherchés.

Manuel Jacquinet, rédacteur en chef du Magazine En-Contact (www.en-contact.com)

Laisser un commentaire

*