AMBUSH

Information

This article was written on 12 Fév 2007, and is filled under Editos du magazine En-Contact.

Current post is tagged

,

Vive le commerce équitable

Décembre, j’ai terminé les fêtes de fin d’année bien énervé : mes relations avec mon câblo-opéra-teur favori (cf. En Contact n°35) m’avaient déjà passablement échauffé, mais ce n’était rien comparé aux mystifications que j’aurais à subir, liées à des cadeaux de Noël, pourtant bien anodins.

Wii, trois lettres enfantines, pour une console – dixit mon fils – qui n’avait RIEN À VOIR avec les précé-
dentes qu’elle reléguait au rang de hochets préhistoriques. L’« héritier » était même prêt à ajou-ter de sa propre poche pour parvenir aux 250€ (coût du cadeau).

Ce qu’il a dû ajouter… C’est beaucoup de patience. La console commandée dès le début décembre ne réapparut dans les boutiques parisiennes que fin janvier.

Après des dizaines d’appels au magasin et des quasi-scènes d’émeutes entre parents stupéfaits, nous disposons enfin des précieuses manettes blanches.
Nintendo, ou l’art d’organiser et gérer la pénurie.

Pour remplacer le vieux PC familial encombrant, lent, capricieux, un choix raisonnable : s’équiper d’un portable. Je découvris alors que pour faire tourner les 10 000 applications non-désirées, mais imposées sur un PC, il faut désormais selon le Madre Bill, un système encore plus lourd, plus onéreux. Grâce à une campagne mondiale de communication, Microsoft a imposé VISTA… Quelle MAESTRIA !

Janvier, un peu de réconfort. Çà et là, des protesta-taires s’organisent : contre Noos, contre Nintendo
(www.wiihaveaproblem.com). Mais surtout, les soldes sont là. Je me suis précipité à la Fnac, j’ai racheté les Clash. Tous les jours je réécoute au casque avec un volume sonore indécent « The Guns of Brixton ».

« You can crush us, you can bruise us, but you’ll have ton answer to the guns of Brixton… »

Manuel Jacquinet

www.en-contact.com

Laisser un commentaire

*