AMBUSH

Information

This article was written on 22 Août 2010, and is filled under Articles rédigés, Editos du magazine En-Contact.

Current post is tagged

, , , , ,

Toi, t’es pas du métier.

Édito : En-Contact 58

Où faut-il être en cette première quinzaine d’octobre ?
Quelle est « the place to be » au moment où l’un de nos ministres (Mr Laurent WAUQUIEZ) a décidé, après d’illustres prédécesseurs (Nicolas SARKOZY, Jean-Louis BORLOO), de réunir toute la profession, dans les salons feutrés d’un ministère, pour discuter de l’avenir de la filière centre d’appels, de ces « vilains » marocains ou tunisiens ou mauriciens qui auraient commis le sacrilège de devenir téléconseiller, télévendeur (sous entendu explicite du plan anti-délocalisation des centres d’appels).

« The place to be », le 14 Octobre (désolé de cet affront Mr le Ministre), quand on s’intéresse aux centres d’appels, ce n’est certainement pas Les Assises des centres d’appels, car il ne sortira rien, très certainement de ces nouvelles gesticulations ; « the place to be » c’est le terrain, le « floor », là où ça se passe vraiment.

C’est ce que découvre également Mathieu POLIVENNES, le héros tragi-comique d’ « Opération 118 318, sévices clients », la première comédie sur notre filière qui sort en salles cet automne.
ww.operation118318.com

Au cours de ses pérégrinations, Matthieu POLIVENNES découvrira que ses diplômes de Sciences-Po et de l’ENA, son parchemin de conseiller d’Etat lui sont d’une maigre utilité dans l’univers mondialisé du phoning, des routeurs cisco et de la QS (qualité de service). La phrase qu’il entendra souvent ? : Toi, t’es pas du métier…

Cet automne, « the place to be », si vous êtes un vrai pro du call, c’est… le terrain ou les bonnes salles de cinéma qui voudront bien programmer un film indépendant, venu de  nulle part, sur les anonymes et les invisibles du 3ème millénaire : les téléconseillers (et que le signataire de cet édito a eu le malheur de produire !)

Miko, chocolats glacés, Pop Corn, demandez l’ouvreuse !

Manuel Jacquinet

8 Comments

  1. Karine
    15 avril 2011

    Manuel Jacquinet a-t-il un souci avec les produits des grandes écoles ?
    Non, ça revient souvent dans ses éditos

  2. Djohne
    15 avril 2011

    Pas convaincu par le film mais ma soeur a pris le dvd je vais le revoir

  3. Pascal
    15 avril 2011

    Bon film, à voir

  4. Mehdi
    15 avril 2011

    Je conseille ce film qui montre la vraie vie des téléconseillers, avec Booder le vrai booder t enorme !

  5. Moustic
    15 avril 2011

    Vu le film, pas mal, bon c’est pas la superprod du siècle mais booder est énorme est ça sort du lot

  6. Manuel Jacquinet
    15 avril 2011

    Le dvd désormais en prévente ici : http://www.operation118318.com

  7. rob
    14 avril 2011

    Quelle ironie… d’aucuns reprochent précisément à Manuel Jacquinet, producteur de ce film 118318, de « ne pas être du métier » dans le monde du cinéma

  8. Georges
    28 mars 2011

    Comment peut-on reprocher à un ministre de ne pas être du métier ? Le ministre n’est pas un expert, mais il s’entoure d’experts pour trouver une réponse politique à une série de problèmes particuliers en ne sacrifiant pas l’intérêt général à des pressions corporatistes

Laisser un commentaire

*