AMBUSH

Information

This article was written on 18 Fév 2011, and is filled under A écouter.

Chronique sur RFI

Call center : sommes-nous bien conseillés ?

Chronique sur RFI le mercredi 22 décembre 2010

Par Emmanuelle Bastide

Les téléconseillers dans les call center répondent-ils aux besoins des clients ? Sommes-nous bien conseillés par téléphone quand les plateformes d’appels sont délocalisées ?

Invités :

Manuel Jacquinet, rédacteur en chef de la revue bimensuelle En-contact (un des 2 magazines francophones sur les centres d’appels) et co-auteur/producteur du long métrage « Opération 118 318, sévices clients »

Didier Ferrier, Président d’Eodom, entreprise de centre d’appels à domicile.

Wilfried Perez, Directeur de centre d’appels à Rabat. Par téléphone

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

7 Comments

  1. Cream
    14 avril 2011

    Délocalisez, délocalisez ! il restera toujours quelque chose ! Prochaine étape le téléconseiller marocain à domicile !

  2. Raymon
    14 avril 2011

    Débat interrésant… qui nous apprend à quelle sauce on est mangé par notre service client

  3. Bob
    13 avril 2011

    Encore une fois on nous ressort un outsourcer marocain, mais moi ceux que je veux entendre cest ceux qui sont au mali, au benin, a madagascar… là c’est le far west

  4. JPP84
    13 avril 2011

    amener de l emploi dans les campagnes par les call centers a domicile, c’est tordu mais pourquoi pas, en espérant que l internet tienne le choc

  5. Camille
    12 avril 2011

    exact, de meme qu il n’ira pas seulement au Maroc, mais aussi un peu en Tunisie, un peu a Maurice, un peu ailleurs… surtout depuis les revolutions arabes…cela s appelle de la gestion de portefeuille risques…

  6. Danny
    12 avril 2011

    C est assez simpliste de croire qu’un donneur d’ordres DOIT choisir entre l’inshore l’homeshoring l’offshore… En realite il utilisera les trois methodes, c
    est la proportion de chacune qui changera

  7. Estevez
    9 mars 2011

    Une bonne initiative pour qu’on connaisse un peu mieux ce secteur qui concerne tout le monde. C’est condensé mais c’est déjà ça !

Laisser un commentaire

*